Biographie Bibliographie Audio F.A.Q. Liens
photoAuteur
Eugène Savitzkaya


1955 : Naissance en Belgique, à Saint-Nicolas-lez-Liège, d'une mère russe et d'un père polonais, arrivés après la guerre. Son enfance, bercée par les histoires et les poèmes du pays natal racontés par sa mère, se passe dans une ferme, dans la riche région agricole de la Hesbaye, partagée entre la Wallonie et la Flandre. Il restera très attaché à la nature.

Il abandonne très vite ses études. La découverte des Surréalistes et l'histoire mystérieuse de sa propre mère le poussent très jeune à écrire.



1972 : Publie à 17 ans ses premiers poèmes, sous les auspices de Jacques Izoard, dans le cadre de l'Atelier de l'Agneau. Ils lui valent une reconnaissance précoce en France et en Belgique. Il reçoit le premier prix du concours « Liège Jeunes poètes », dont Jacques Izoard est membre du jury.



1977 : Il publie aux éditions de Minuit son premier roman, Mentir, qui enthousiasme la critique.

1978 : Parution de Un jeune homme trop gros, biographie fictive d'Elvis Presley.

1987-1989 : Eugène Savitzkaya est pensionnaire de la Villa Médicis à Rome. Il y commence l'écriture de Célébration d'un mariage improbable et illimité.

1994 : Il reçoit en Belgique le Prix triennal du roman pour Marin mon coeur.

1999 : Il publie Fou civil, écrit en réponse à son ami le poète Jacques Izoard, qui, en envoyant comme voeux de Nouvel an la liste des fous et folles de Rabelais lui demandait : "quels fous et folles sommes-nous ?"



2004 : Eugène Savitzkaya est lauréat du prix des Découvreurs, de Boulogne sur mer, décerné par les lycéens de la région, pour Exquise Louise.





Texte biographie: Marie-Christine Simonet
Interview: Dennis Pereira-Egan le 16 mars 2010